Troubles liés à la disparition et au décès d'un membre de la famille Z63-4
Diagnostic en médecine générale

diagnostic des troubles liés au décès d'un membre de la famille Z63-4 à l'intention du médecin généraliste traitement des troubles liés au décès d'un membre de la famille Z63-4 à l'intention du médecin généraliste

Présentation des symptômes

  • Les patients en deuil sont bouleversés par la perte de l'être aimé, se sentent dépassés, et consultent pour des symptômes anxieux, dépressifs et parfois somatiques.

Éléments diagnostiques

  • On décrit généralement trois phases :
    • Installation : phase de choc, stuporeuse ou agitée, ou déni qui dure de quelques heures à quelques jours.
    • Deuil : symptômes anxio-dépressifs avec préoccupations, voire ruminations, centrées sur le défunt, et parfois associés : identification au défunt, sentiment de culpabilité ou agressivité envers ce dernier, hallucinations à minima (entendre, sentir, voir le défunt...) en général critiquées. Phase durant entre quelques semaines et un an (en moyenne 6 mois).
    • Résolution : disparition progressive des symptômes anxio-dépressifs, intégration positive de l'image du défunt dont le souvenir ne suscite plus de douleurs excessives et réinvestissement des intérêts habituels.
  • Les préoccupations vis-à-vis du défunt sont le plus souvent accompagnées de symptômes anxieux et dépressifs pouvant provoquer l'interruption par le patient de ses activités habituelles et de ses contacts sociaux. Le patient éprouve également des difficultés à penser à l'avenir.

Diagnostic différentiel