Anxiété généralisée F41.1
Prise en charge en médecine générale

traitement de l'anxiété généralisée à l'intention du médecin généraliste diagnostic de l'anxiété généralisée à l'intention du médecin généraliste

Information importante pour le patient et sa famille

  • L'anxiété généralisée est une pathologie complexe, liée au terrain familial, psychologique et à l'environnement du patient.
  • Le stress et l'anxiété ont à la fois des conséquences physiques et mentales.
  • L'anxiété généralisée est le plus souvent une pathologie chronique que le patient doit apprendre à gérer au quotidien.
  • La thérapie la plus efficace passe par l'acquisition de stratégies psychologiques permettant de réduire les effets de l'anxiété et maîtriser l'inquiétude (sans avoir recours aux sédatifs).

Conseils spécifiques à l'intention du patient et de sa famille

  • Pratiquer une activité physique régulière, respecter une hygiène du sommeil et alimentaire sont généralement très bénéfiques.
  • Encouragez le patient à faire quotidiennement des exercices de relaxation pour atténuer la tension nerveuse et ses symptômes.
  • Conseillez lui d'organiser des activités apaisantes, distrayantes et agréables. Reprenez les activités qui ont été positives dans le passé.
  • Utilisez les principes des thérapies comportementales et cognitives pour la gestion de l'anxiété :
    • Situations générales : identifiez les inquiétudes excessives ou les pensées pessimistes et envisagez des stratégies pour raisonner ces pensées négatives. Par exemple : si la fille d'une patiente a cinq minutes de retard au retour de l'école, la patiente va penser qu'il lui est arrivé quelque chose. Lorsque la patiente commence à s'inquiéter, vous devez lui appendre à penser : " Je commence de nouveau à me laisser envahir par l'inquiétude. Elle a seulement quelques minutes de retard et devrait arriver rapidement ".
    • Situations problématiques : Discutez avec le patient de ses pensées et réactions face à ses problèmes de vie. Réfutez les pensées erronées (pensées catastrophiques, sentiment d'impuissance et de solitude...) et renforcez les stratégies positives de gestion de l'anxiété (technique de résolution de problèmes). Idéalement le patient doit pouvoir acquérir un sentiment de maitrise de ses problèmes qui atténuera fortement ses symptômes anxieux.

    Par exemple : un patient consulte car il souffre d'anxiété chronique, de nausées et d'insomnie. Ces symptômes ont débuté après l'établissement d'un diagnostic d'asthme chez son fils et ils augmentent lorsque son fils a des crises.
    Rassurez le patient quant ses symptômes et à la pathologie de son fils et envisagez certaines démarches que le patient pourrait entreprendre dans les semaines suivantes, telles que :
         - Apprendre les méthodes de gestion des crises d'asthme.
         - Rencontrer des professionnels de santé pour en savoir plus sur les manifestations et le traitement de l'asthme.
         - Rencontrer des associations de malades, échangez ses expériences avec les parents d'autres enfants asthmatiques...

Traitement

  • Les médicaments constituent un traitement secondaire dans la gestion de l'anxiété généralisée. Ils peuvent toutefois être utilisés si des symptômes d'anxiété significatifs persistent malgré la mise en pratique des conseils énoncés ci-dessus.
  • Un traitement anxiolytique peut être utilisé de manière ponctuelle lors des manifestations aiguës. Le traitement de fond fait appel aux antidépresseurs pour une durée d'au moins 6 mois. Consultation spécialisée
  • Une consultation spécialisée (psychothérapie en particulier ) peut être envisagée si nécessaire.

Ce qu'un médecin pourrait dire à une personne souffrant d'anxiété généralisée.

Références et liens

1 Recommandations adultes Afssaps : Bon usage des médicaments antidépresseurs dans le traitement des troubles dépressifs et des troubles anxieux de l'adulte :
agmed.sante.gouv.fr/pdf/5/reco_antide_presseur_adultes.pdf.