Dysfonctionnement sexuel (Femme) F52
Prise en charge en médecine générale

traitement du dysfonctionnement sexuel (femme) à l'intention du médecin généraliste diagnostic du dysfonctionnement sexuel (femme) à l'intention du médecin généralistee

Baisse du désir sexuel

Information importante pour la patiente

La baisse du désir sexuel possède de nombreuses origines : problèmes conjugaux, traumatisme antérieur, pathologies organiques ou psychiatriques, stress...

Le problème est souvent temporaire.

Conseils spécifiques à l'intention de la patiente

Discutez avec la patiente de sa conception des relations sexuelles. Interrogez-la sur d'éventuelles expériences ou attentes négatives par rapport au sexe. Il est préférable que les deux membres du couple consultent ensemble afin d'essayer de modérer temporairement les attentes sexuelles du/de la partenaire. Proposez de planifier une activité sexuelle certains jours, pour un retour progressif à une sexualité épanouie.

Vaginisme

Information importante pour la patiente

Le vaginisme est simplement une forme de spasme musculaire et peut être soulagé par des exercices de relaxation.

Conseils spécifiques à l'intention de la patiente

Un toucher vaginal confirmera le diagnostic. Conseillez à la patiente et à son/sa partenaire de faire des exercices à l'aide de dilatateurs vaginaux ou d'une dilatation digitale, ainsi que des exercices de relaxation.

Dyspareunie

Information importante pour la patiente

La dyspareunie possède de nombreuses étiologies mais dans certains cas une mauvaise lubrification et des tensions musculaires en sont les principaux facteurs.

Conseils spécifiques à l'intention de la patiente

La relaxation, des préliminaires prolongés et une pénétration délicate peuvent résoudre les causes psychosomatiques. Le recours à une consultation gynécologique est conseillé si ces premières mesures restent sans succès.

Anorgasmie

Information importante pour la patiente

De nombreuses femmes n'atteignent pas l'orgasme au cours de la pénétration mais peuvent l'atteindre par une stimulation clitoridienne.

Conseils spécifiques à l'intention de la patiente

Discutez avec la patiente de ses connaissances et pratiques. Evoquez la possibilité d'une exploration et d'un apprentissage de son corps par elle-même. Vous pouvez également aider le couple à communiquer librement sur le sujet. Pensez à dépistez et modérez certaines attentes irréalistes au sujet de la sexualité.

Consultation spécialisée

Envisagez une consultation spécialisée si les problèmes sexuels durent plus de 3 mois malgré la mise en application des mesures énoncées ci-dessus.

Ce qu'un médecin pourrait dire à une personne souffrant d'un dysfonctionnement sexuel.